Sonntag, 22. April 2018


  • Pressemitteilung BoxID 685301

" Le sol de montagne" est le sol de l'année 2018

www.boden-des-jahres.ch

Wädenswil, (lifePR) - À l’occasion de la journée mondiale des sols du 5 décembre 2017, la Société Suisse de Pédologie (SSP) désigne le sol de jardin comme sol de l’année 2018. Les sols de montagne présentent une grande diversité dans leur développement. Un facteur important de cette diversité est leur âge. Les sols très jeunes qui se développent juste après le retrait glaciaire présentent seulement un mince horizon de surface riche en humus ainsi que les premiers produits de l’altération du matériel parental. Suite à l’action de différents processus de formation des sols, les sols plus vieux ont non seulement un horizon de surface plus épais mais présentent aussi un horizon de profondeur plus développé. Les sols de montagne ont des fonctions importantes dans la rétention de l’eau et du carbone et offrent également un milieu riche pour la flore et la faune des régions d’altitude.

Après seulement quelques années suite au retrait du glacier du Val Morteratsch le processus de formation des sols s’est mis en marche. Les premiers signes apparaissent après 20 ans. Une altération physique due au gonflement de la glace réduit la taille des constituant du matériel parental. La teneur en humus, dans les premiers centimètres de sol, augmente par la décomposition de plantes, animaux et micro-organismes morts. La production d’acide entraine le début de l’altération chimique. Avec le temps une évolution du sol plus avancée a lieu et les processus de brunification et de podzolisation marquent le sol. La vitesse à laquelle le sol se développe et le type de sol qui se forme dans un lieu donné dépend de 5 facteurs principaux : climat, relief, matériel parental, activité biologique et le temps (âge du sol).

L’exemple de la zone de retrait du glacier de Morteratsch montre que les sols de montagne se forment localement à partir de matériaux différents. Dans une grande partie de la vallée ils sont directement issus de la moraine. Le terme de moraine décrit aussi bien les matériaux transportés et déposés par les glaciers que les formations visibles dans le paysage. La moraine se compose d’un mélange non trié, ne présentant pas de couches et avec des constituants de tailles différentes. La moraine est composée ici de matériaux d’origine âgés de plusieurs centaines de millions d’années provenant de roches comme le granite ou la granodiorite. Dans ces zones se développent en quelques milliers d’années des sols bruns acides et des Podzols.

La zone d’écoulement de l’eau de fonte du glacier est occupée par des cailloutis et de fins dépôts de sable. Les cailloutis sont un sédiment non ou peu consolidé composé essentiellement de graviers. Ils ont une forme arrondie provenant de multiples remaniements par les eaux de fonte des glaciers. Dans ces endroits se forment des Fluvisols qui sont caractérisés par une succession de couches formées par les dépôts fluviatiles.

D’autres endroits ont été recouverts par des dépôts de pente. Lors d’un éboulement le sol glisse dans la pente. Cela se produit lorsque le sol est saturé en eau et la pente suffisante. Il devient dans ce cas instable et glisse. Des pluies importantes, la fonte des neiges ou encore une rupture de pente peuvent être à l’origine des glissements. Dans ces endroits, des sols bruns acides peuvent se développer relativement rapidement.

Le relief marqué et les différents facteurs d’influence qui agissent sur les sols de montagne occasionnent la formation de sols différents sur de petits espaces. Les régions de montagne contribuent ainsi de manière importante à la diversité des sols de Suisse.

Bodenkundliche Gesellschaft der Schweiz BGS/SSP

La Société Suisse de Pédologie SSP/BGS s’engage pour la recherche et la conservation du sol comme ressource naturelle importante de la Suisse. Elle réunit environ 400 scientifiques, praticiens et spécialistes des administrations de toutes les régions de la Suisse. La SSP est membre de l’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT).

Diese Pressemitteilungen könnten Sie auch interessieren

Restlos preisverdächtig: Auszeichnung für Engagement gegen Lebensmittelabfall

, Energie & Umwelt, Bundesministerium für Ernährung und Landwirtschaft (BMEL)

Im Einsatz gegen Lebensmittelverschwe­ndung hat Bundesministerin Julia Klöckner heute verschiedene Projekte, die es sich zur Aufgabe gemacht...

Psssst! - Natur im Wochenbett

, Energie & Umwelt, Landesjagdverband Bayern e.V.

Unsere Natur wird jedes Frühjahr zur Kinderstube. Von Ende April bis Anfang Juni erreichen die Brut- und Setzzeiten in Feld und Wald  ihren Höhepunkt....

AkoTec sichert sich neuen Zukunftsmarkt

, Energie & Umwelt, AkoTec Produktionsgesellschaft mbH

Der Bundestag hat im September 2016 den Beitritt Deutschlands zum Klimaschutzabkommen von Paris einstimmig beschlossen. Damit sind aktuell neue...

Disclaimer