Sonntag, 19. November 2017


  • Pressemitteilung BoxID 515080

PostFinance lance le nouvel e-finance

E-banking

Bern, (lifePR) - Le numéro un de l'e-banking suisse a un nouveau look. PostFinance a remanié son e-finance, qu'elle introduit aujourd'hui pour ses clients. L'interface utilisa-teur a été complètement modifiée pour apparaître désormais avec un nouveau design moderne sous forme de volets. L'e-banking de PostFinance devient ainsi encore plus simple et plus intuitif.

Avec 1,6 million d'utilisateurs, l'e-finance de PostFinance est la banque en ligne la plus utilisée de Suisse. Depuis aujourd'hui, il se présente avec de nouveaux atours dans sa version bureau et tablette. Le design s'adapte au terminal final dont se servent les clients pour leurs finances (Responsive Design). La version mobile du navigateur et les applications pour smartphones seront restructurées au printemps 2015.

Un design moderne sous forme de volets
PostFinance a complètement remanié l'interface utilisateur d'e-finance. Les fonctions principales sont présentées aux clients sur la page d'accueil sous forme de volets, qui, associés à une nouvelle structure de l'information, rendent e-finance encore plus simple, plus clair et plus intuitif. Les clients peuvent déplacer et réorganiser les volets selon leurs préférences. Les nouveautés comme les messages entrant dans la boîte aux lettres, les e-factures en attente et les validations de paiement s'afficheront désormais aussi dans un centre de notifications centralisé.

E-cockpit, l'assistant financier personnalisé
Il y a deux ans, PostFinance était le premier établissement financier à lancer un assistant financier électronique dans le domaine de la banque en ligne avec e-cockpit. Les expé-riences et les connaissances acquises au cours des derniers mois ont permis à PostFinance de développer davantage la prestation, qui fait désormais partie intégrante d'e-finance. E-cockpit offre aux clients un aperçu détaillé de leur situation financière. Des catégories, que l'on peut modifier à sa guise, sont attribuées automatiquement aux recettes et aux dépenses représentées sous forme de graphique. Par ailleurs, les clients peuvent définir et contrôler des budgets et des objectifs d'épargne.

Offres de tiers
En avril 2015, PostFinance prévoit de proposer à ses clients privés des offres promo-tionnelles de tiers dans e-finance. Les données analysées à des fins de marketing resteront systématiquement chez PostFinance. L'accès par des tiers ne sera pas possible et la vente des données à des tiers est exclue. De même, il sera impossible pour des tiers d'identifier les personnes concernées. Les clients qui ne souhaitent pas recevoir ces offres, peuvent se désinscrire de cette prestation soit en ligne s'ils n'ont pas encore accepté les nouvelles conditions de participation d'e-finance, soit par écrit.

Pour la clientèle autonome
Les clients affichent une autonomie croissante en matière de finances. PostFinance tient compte de cette évolution et elle est le premier choix pour tous ceux qui gèrent leurs finances de façon autonome. Le développement et l'élargissement de l'offre de services numériques sont donc des éléments essentiels de sa stratégie. La banque en ligne est encore plus simple avec le nouvel e-finance. PostFinance est également leader sur le marché des services bancaires mobiles (ses applications ont déjà été téléchargées 540 000 fois).

La sécurité comme priorité
Sécurité et confiance sont essentielles dans l'e-banking. PostFinance entretient un système de sécurité complexe et efficace pour sa banque en ligne. La connexion au nouvel e-finance se fait toujours au moyen du lecteur de carte jaune, du Swisscom Mobile ID ou de la Displaycard de PostFinance. Il est important que les clients maintien-nent un niveau de sécurité maximal sur leur ordinateur (pare-feu, antivirus) et mettent constamment à jour leur système d'exploitation.

De plus amples informations sur le nouvel e-finance: www.postfinance.ch/efinance

Diese Pressemitteilungen könnten Sie auch interessieren

MPC Indien 2 – Zahlreiche Beschwerden über falsche Anlageberatung

, Finanzen & Versicherungen, CLLB Rechtsanwälte Cocron, Liebl, Leitz, Braun, Kainz Partnerschaft mbB

Berlin, 17.11.2017 – Zahlreiche Anleger sind über die Entwicklung des MPC Indien 2 enttäuscht. Es stellt sich Frage, ob sie ihr verlorenes Geld...

uniVersa erhält dreimal "Sehr gut" beim PKV-Test von Euro

, Finanzen & Versicherungen, uniVersa Versicherungen

Das Wirtschafts- und Anlagemagazin Euro hat in der Oktober-Ausgabe das Tarifangebot der privaten Krankenversicherung (PKV) auf den Prüfstand...

Kundenbefragung: Bank des Jahres 2017

, Finanzen & Versicherungen, DISQ Deutsches Institut für Service-Qualität GmbH & Co. KG

Die Zufriedenheit der Kunden mit der eigenen Bank ist insgesamt hoch. Aber auch Ärgernisse sind keine Seltenheit – über 29 Prozent der Befragten...

Disclaimer